La Chine lorgne l'Afghanistan après le retrait des Etats-Unis !

·1 min de lecture

La Chine est partagée entre craintes et ambitions, suite à la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan. Les appréhensions de Pékin se portent notamment sur le Xinjiang. Cette région chinoise qui partage une petite frontière avec l'Afghanistan a longtemps été frappée par des attentats sanglants imputés aux séparatistes et islamistes de l'ethnie locale ouïghoure. En réaction, Pékin a instauré ces dernières années dans la région une surveillance policière draconienne. Selon des experts occidentaux, au moins un million de Ouïghours seraient passés par des "camps de rééducation" anti-islamiste.

L'arrivée au pouvoir des talibans, dont le régime a entretenu d'étroites relations avec les militants islamistes ouïghours basés en Afghanistan, inquiète forcément la Chine. "Nous attendons des talibans qu'ils s'attaquent à toutes formes d'organisations terroristes, y compris le Mouvement islamiste du Turkestan oriental", a déclaré mercredi Zhao Lijian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Connu sous son acronyme anglais d'"Etim", ce groupuscule séparatiste ouïghour est considérée par l'ONU comme une organisation terroriste.

>> A lire aussi - "Tournant historique", initiative coordonnée avec les Européens : les annonces à retenir d'Emmanuel Macron sur l'Afghanistan

"Depuis avant le 11 septembre, les Chinois sont inquiets des combattants ouïghours présents en Afghanistan", rappelle Raffaello Pantucci, spécialiste de l'Afghanistan à la S. Rajaratnam School of International (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour prendre le petit-déjeuner avec Boris Johnson, il faut sortir 117.000 euros
Afghanistan : les talibans se sont emparés d'une "bonne quantité" de matériel militaire américain
La chute des prix du pétrole se poursuit
Île-de-France : l'incroyable technique de voleurs spécialistes de "l'arnaque à la tâche"
Le pass sanitaire est-il nécessaire pour donner son sang ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles