Chine : lancement d’une deuxième campagne de vaccination

La Chine vaccine déjà contre la Covid-19. Une campagne est en cours dans la province du Zheijang, à l’est du pays. "Avec le feu vert des autorités, on peut aller se faire vacciner dans les hôpitaux de la province. Il y a beaucoup de candidats, notamment des personnes qui souhaitent partir à l’étranger", précise le correspondant de France Télévisions, Arnauld Miguet. Beaucoup d’étudiants sont également prêts à dépenser 50 euros pour recevoir les deux doses du vaccin à quelques semaines d’intervalle. Un vaccin "inactivé" Le vaccin en question, CoronaVac, n’est pourtant qu’en phase 3 d’expérimentation. Il s’agit d’un antiviral traditionnel, contrairement à ceux de Pfizer et de Moderna, "c’est-à-dire un vaccin inactivé", explique Arnauld Miguet : "Les agents pathogènes, en l’occurrence la Covid-19, ont été tués avant d’être injectés." Il n’y a pas précisément de connaissances sur les effets secondaires que pourrait avoir ce vaccin, mais les autorités chinoises sont confiantes. Elles prévoient d’ailleurs la mise sur le marché d’un vaccin d’ici début 2021, qui sera choisi parmi quatre candidats.