Chine: l'activité manufacturière au plus bas depuis deux ans

L'activité manufacturière en Chine est tombée en avril à son niveau le plus bas depuis février 2020, plombée par une flambée épidémique des cas de Covid qui pèse sur l'économie du pays, selon un indice officiel publié samedi.

L'indice des directeurs d'achat (PMI), indicateur clé de l'activité manufacturière, s'est établi à 47,4 en avril.

Un nombre supérieur à 50 témoigne d'une expansion de l'activité et, en deçà, il traduit une contraction.

Les autorités ont indiqué que le "déclin de la production et de la demande" s'est accentué.

Depuis mars, une flambée épidémique, la plus forte depuis début 2020, touche la quasi-totalité des provinces de Chine.

Pékin entend poursuivre sa politique zéro Covid, qui consiste en une restriction des déplacements et en des confinements de plusieurs dizaines de millions de personnes, notamment dans le nord-est du pays et à Shanghai, la capitale économique chinoise.

Ses 25 millions d'habitants sont en grande partie confinés chez eux depuis début avril.

Ces mesures strictes ont bloqué les chaînes d'approvisionnement en raison d'un manque de camionneurs, tandis que les marchandises se sont accumulées dans son port, l'un des plus importants du monde, et point d'entrée et de sortie capital des marchandises en Chine.

Zhao Qinghe, statisticien principal au sein du Bureau national des statistiques (BNS), a reconnu que certaines entreprises ont dû réduire ou arrêter leur production, tandis que de nombreuses sociétés ont signalé une augmentation des difficultés de transport.

"La production et le fonctionnement des entreprises ont été fortement affectés", a déclaré M. Zhao, selon un communiqué du BNS qui a également noté que les indices de prix des matières premières restent "relativement élevés".

L'indice PMI concernant les produits non manufacturiers a également chuté à son plus bas niveau depuis le début de 2020, selon les chiffres du BNS.

Samedi, l'indice PMI publié par le groupe de médias Caixin, témoigne également d'un deuxième mois consécutif de détérioration, le chiffre passant de 48,1 le mois dernier à 46,0.

Le chiffre de Caixin, qui sonde principalement les PME, est considéré par certains comme un reflet plus précis de la situation économique de la Chine que les chiffres officiels du gouvernement, qui suivent de plus près la situation des grands groupes d'État.

"Les mesures de lutte contre le Covid ont fait des ravages (en matière) de logistique", a déclaré dans un communiqué Wang Zhe, économiste au sein du cabinet Caixin Insight Group.

Caixin a également noté que les entreprises ont exprimé des inquiétudes quant à la durée des restrictions prises pour lutter contre le Covid.

Jeudi, le géant de la tech Apple a prévenu que les restrictions liées au Covid en Chine faisaient partie des facteurs qui réduiraient son chiffre d'affaires de 4 à 8 milliards de dollars lors du troisième trimestre de son exercice décalé (d'avril à juin).

bys/lb/juf/am

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles