Chine : l’énigmatique disparition du milliardaire Jack Ma

Le 24 octobre 2020, Jack Ma, fondateur du géant numérique Alibaba et 25e fortune mondiale, lançait un discours virulent contre le gouvernement lors d’un forum financier à Shanghai (Chine). Il accusait notamment les régulateurs chinois de bloquer l’innovation dans l’industrie financière et évoquait un système vieillissant. "Nous ne devrions pas utiliser le mode de gestion d’une gare pour réguler un aéroport", clamait-il. Après ce discours, le milliardaire chinois n’est plus apparu publiquement. Sur son compte Twitter, c’est le silence total depuis le 10 octobre. Il a également abandonné son poste de juge dans une émission de téléréalité. Deux mois d’absences qui posent des questions. Une opération anti-Jack Ma ? En réaction à ses propos, la sanction de Xi Jinping ne s’est pas faite attendre puisque les autorités de Pékin ont brutalement bloqué l’entrée en bourse d’Ant Group, le groupe financier d’Alibaba. Le site d’e-commerce devait permettre à Jack Ma de lever plus de 35 milliards de dollars, soit la plus grande introduction boursière du monde. Fin décembre, le gouvernement a également ouvert une enquête contre Alibaba pour pratique monopolistique. L’idée ? Montrer aux investisseurs que rien ne peut dépasser le gouvernement.