Chine: de plus en plus de jeunes perdent leurs cheveux

·1 min de lecture

De plus en plus de Chinois souffrent de perte de cheveux affirme la Commission nationale chinoise de la santé et les jeunes générations sont particulièrement concernées.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Les plus jeunes sont les plus nombreux à se faire des cheveux blancs en Chine, et en tous cas à les perdre dans cette étude des autorités de santé. Un Chinois sur 6, soit 250 millions de personnes seraient concernées, à commencer par celles nées dans les années 1990.

Selon la télévision centrale de Chine, les 20 à 30 ans représentent ainsi plus de 57 % des patients ayant subi une greffe de cheveux. Rire des producteurs d’implants, pleurs des coiffeurs. L’étude rapportée par la presse chinoise ce vendredi révèle également la montée en puissance, avec le développement de la classe moyenne, de la demande de soins de beauté et d’actes de chirurgie esthétique.

Le marché des implants capillaires devrait ainsi dépasser les 2,5 milliards d’euros cette année. Et pour la fête des célibataires le week-end dernier, les lotions anti-chute ont atteint le top 5 des ventes en parapharmacie.

Cette attention accrue à ce qu’on a sur le caillou, ou ce qu’on a plus, a fait naitre également un nouveau critère économique : « Plus les jeunes perdent leurs cheveux, plus le degré de développement régional est élevé » plaisantent les réseaux sociaux.