La Chine interdit les tatouages aux joueurs de son équipe nationale de football

·1 min de lecture
© AFP

Le ministère des Sports chinois a indiqué que les joueurs de l'équipe nationale de football ont "l'interdiction formelle d'avoir de nouveaux tatouages", dans un contexte de promotion des valeurs "viriles" et "patriotiques" auprès de la jeunesse.

Cachez ces tatouages que l'on ne saurait voir. En Chine, les footballeurs de l'équipe nationale de football ont désormais "l'interdiction formelle d'avoir de nouveaux tatouages", a indiqué le ministère des Sports mardi dans un communiqué. Ceux qui ont en sont priés de les "enlever". "En cas de circonstances particulières […] les tatouages devront être couverts" durant les entraînements et compétitions, précise le texte. Le recrutement de tout sportif tatoué est également proscrit. Ces dernières années, la Fédération ordonnait déjà aux joueurs de couvrir leurs tatouages.

Valeurs "viriles" contre hommes "efféminés"

Une nouvelle règle qui n'a rien d'anecdotique. Elle s'inscrit dans un contexte général de lutte contre ce que les autorités chinoises perçoivent comme une décadence morale importée de l'étranger. Du petit écran aux réseaux sociaux en passant par la musique et les jeux vidéo, Pékin fait la chasse aux contenus "vulgaires" et érige en modèle des valeurs "viriles" et "patriotiques". Objectif : reprendre en main la jeunesse.

Lire aussi - En Chine, la star de cinéma Zhao Wei a été effacée des écrans : enquête sur les dessous d'un bannissement

En septembre, et comme le rapportait à l'époque la BBC, le régulateur de l'audiovisuel avait pris des mesures radicales visant à établir des critères de beauté "corrects" et à bannir les hommes "efféminés" et les "influenceurs vulgaires". Il avait indiqué que le comportement politique et moral des acteurs serait désormais pris en co...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Chine : Peng Shuai sort de son silence, la WTA toujours pas rassurée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles