Chine : la plus grande usine d’iPhone au monde confinée pour éviter la fuite des employés

Cette photo aérienne montre le siège de Foxconn dans le district de Tucheng, dans la ville de New Taipei, le 6 mai 2022. (Photo de Sam Yeh / AFP)
SAM YEH / AFP Cette photo aérienne montre le siège de Foxconn dans le district de Tucheng, dans la ville de New Taipei, le 6 mai 2022. (Photo de Sam Yeh / AFP)

COVID-19 - Confinés dans une zone industrielle. Les autorités chinoises ont décrété ce mercredi 2 novembre le confinement de la zone autour de la plus grande usine d’iPhone au monde, après la découverte d’un foyer de Covid-19 sur le site industriel. Les habitants « ne doivent pas quitter leur domicile » sauf raison impérative, ont indiqué les autorités locales.

La zone économique autour de l’aéroport de Zhengzhou (centre), où se trouve l’usine gérée par le groupe taïwanais Foxconn, devra observer un confinement de sept jours, selon un communiqué officiel. L’usine, qui emploie plus de 200 000 personnes, est affectée depuis mi-octobre par des cas positifs au Covid-19.

Des bonus pour les salariés

Des images sur les réseaux sociaux ont montré ce week-end certains employés s’enfuir de l’usine par-dessus un grillage, certains portant des valises, pour ensuite rentrer à pied chez eux. Des vidéos d’employés se plaignant de leurs conditions de travail et d’un manque de protection face au virus ont également été partagées.

En compensation, l’entreprise a annoncé sur son compte officiel du réseau social chinois WeChat une rémunération exceptionelle des employés. D’après Le Parisien, elle versera un bonus quotidien de 400 yuans (environ 55 euros) par jour de présence au travail. C’est quatre fois le montant habituel.

La Chine est la dernière grande économie à appliquer une politique zéro Covid, qui se traduit par des confinements à répétition, des tests PCR quasi obligatoires plusieurs fois par semaine et le placement en quarantaine des personnes issues de zones à risques.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi