En Chine, la Grande Muraille en partie fermée à cause du coronavirus

Le HuffPost avec AFP
Des sections de la Grande Muraille de Chine (ici en novembre 2014) sont fermées pour contrôler la propagation du coronavirus.

CHINE - La Chine étend ses mesures contre la propagation du coronavirus qui a déjà tué 26 personnes. Le pays a annoncé ce vendredi 24 janvier la fermeture de sections de la Grande Muraille ainsi que celle de monuments emblématiques à Pékin.

Les tombeaux des Ming et la forêt des pagodes seront fermés à partir de samedi, a précisé l’autorité chargée des sites. Le stade national de Pékin, dit “nid d’oiseau”, construit pour les jeux Olympiques de Pékin en 2008, a été fermé vendredi et le restera jusqu’au 30 janvier afin de “prévenir et contrôler” la propagation de la maladie. Un spectacle de neige et glace sur le terrain du stade sera fermé.

La Cité interdite de Pékin, l’ancien palais des empereurs, avait déjà annoncé jeudi sa fermeture jusqu’à nouvel ordre pour éviter tout risque de contamination entre les visiteurs.

La capitale a par ailleurs décrété l’annulation des festivités du Nouvel an, qui drainent habituellement des centaines de milliers de badauds dans les parcs.

Retrouvez sur la carte ci-dessous les villes ayant mis en place des restrictions de circulation (rouge) et les lieux emblématiques fermés (bleu) pour lutter contre la propagation du virus.

À Shanghai, le parc d’attractions de Disneyland a également annoncé vendredi qu’il resterait fermé jusqu’à nouvel ordre, ”à des fins de prévention et de contrôle de l’épidémie et pour préserver la santé” de ses clients et des membres de son personnel.

Depuis Montréal, le Cirque du Soleil a annoncé qu’il suspendait un spectacle en Chine à la demande des autorités.

Tests de température pour les touristes

Site symbolique de la Chine et classé au patrimoine mondial de l’Unesco, la Grande Muraille est appréciée des visiteurs durant les congés du Nouvel An chinois. Elle attire au total quelque dix millions de touristes par an.

La section de Juyingguan, à une soixantaine de km au nord de Pékin, sera fermée. Pour la section de Simatai (environ 110 km au nord-est de la capitale), les festivités ont été annulées au temple et des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post