Chine: le géant de l'immobilier Evergrande, surendetté, change de direction pour tourner la page

Après des mois d’enquête interne, le géant chinois de l’immobilier Evergrande a décidé de congédier son PDG et son directeur financier. Ce changement de direction intervient alors que le groupe surendetté doit présenter un plan de restructuration d’ici à la fin du mois.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Evergrande est de retour au travail. C’est en tout cas le message que fait passer le promoteur le plus endetté au monde sur les réseaux sociaux, dans une campagne visant à démontrer que les chantiers ont repris – ou vont reprendre – et que le ménage a été fait au sein de l’entreprise pour entamer son redressement.

Depuis l’été dernier, suite à un rapport intermédiaire de juin 2021, le groupe, devenu symbole de la crise immobilière en Chine, n’a pas publié ses comptes. Pris en défaut de paiement l’hiver qui a suivi, Evergrande a promis de dévoiler un plan de restructuration d’ici à fin juillet. Parmi les sources de refinancement, la cession d’actifs et la réduction des participations dans d’autres entreprises.

Un prêt détourné


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles