Chine : Foxconn confirme des «violences» dans son usine de fabrication d'iPhone

© STR / AFP

Le géant taïwanais de la technologie Foxconn a confirmé mercredi des "violences" dans son usine d'iPhone de Zhengzhou, dans le centre de la Chine , la plus grande au monde. Le groupe qui assemble des produits électroniques pour de nombreuses marques internationales, dont Apple, souligne aussi, dans un communiqué, que les travailleurs s'étaient plaints des salaires et des conditions de travail dans l'usine, mais a nié avoir hébergé de nouvelles recrues avec du personnel positif au coronavirus.

 

>> LIRE AUSSI - Chine : de grandes manifestations dans la plus grande usine d'iPhone au monde

Une police anti-émeute sur place

Des manifestations d'employés ont éclaté mercredi dans l'immense site industriel surnommé "iPhone city" , qui emploie généralement 200.000 personnes, dont la plupart résident dans des dortoirs. L'usine a connu une recrudescence de cas de coronavirus ces derniers mois, ce qui l'a conduit à fermer pour tenter de contenir le virus. Depuis lors, l'énorme installation fonctionne dans une bulle en "circuit fermé".

Des images des manifestations, vérifiées par l'AFP, montrent une foule de travailleurs défilant dans une rue. Certains font face à des personnes en combinaisons blanches de protection intégrale et à la police anti-émeute. "En ce qui concerne toute violence, l'entreprise (Foxconn) continuera à communiquer avec les employés et le gouvernement (chinois) pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent", a déclaré le géant taïwanais de la techn...


Lire la suite sur Europe1