En Chine, les fêtes du Nouvel an ne suffisent pas à faire oublier la vague épidémique

© Vernon Yuen / NurPhoto / NurPhoto via AFP

En Chine , le nombre de malades du Covid-19 explose depuis la fin progressive de la politique "zéro Covid ". Le système de santé est débordé mais le gouvernement se veut rassurant en l’absence de l’apparition, pour l’instant, de nouveaux variants. Les frontières du pays , quant à elles, réouvriront à partir de dimanche prochain.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Bonne année, et surtout bonne santé

Ce week-end, la Chine était prise en pleine contradiction. D'un côté, c’était la fête pour célébrer le nouvel an et la reprise d’une vie quasi normale. "J'ai beaucoup de souhaits pour cette nouvelle année, mais principalement la santé, la sécurité et me retrouver en famille", confie une Chinoise au micro d'Europe 1. Pour la première fois depuis trois ans il n’y plus aucune restriction de voyage dans le pays. Ce lundi, c’est notamment la réouverture des écoles dont le lycée français de Pékin, après plus de deux mois de fermeture.

Mais de l'autre côté, la Chine continue de prendre de plein fouet sa vague épidémique . Les malades sont de plus en plus nombreux. En l’absence de statistiques officielles, certaines projections avancent le chiffre d’un million de morts et de plus de 60% de la population déjà atteinte par le Covid-19.

>> LIRE AUSSI - Taïwan offre son aide à la Chine face à la résurgence des cas de Covid

La Chine prête à "relever les défis de l'épidémie"

Pour Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères il n’y a cepe...


Lire la suite sur Europe1