La Chine donne une semaine à six médias américains pour l'informer de leurs activités

·1 min de lecture
LA CHINE DONNE UNE SEMAINE À SIX MÉDIAS AMÉRICAINS POUR L'INFORMER DE LEURS ACTIVITÉS
LA CHINE DONNE UNE SEMAINE À SIX MÉDIAS AMÉRICAINS POUR L'INFORMER DE LEURS ACTIVITÉS

PEKIN (Reuters) - Le ministère chinois des Affaires étrangères a ordonné à six médias américains de lui fournir d'ici une semaine des informations sur leurs activités dans le pays, en réaction à des mesures prises par Washington contre six médias chinois supplémentaires dont les branches aux Etats-Unis ont été qualifiées de missions étrangères.

Les médias concernés par les mesures annoncées par la Chine sont l'American Broadcasting Corporation (ABC), le quotidien Los Angeles Times, le magazine Newsweek, l'agence Feature Story News, le Bureau of National Affairs (BNA) et la station Minnesota Public Radio.

Les Etats-Unis, "au mépris total de la demande légitime et raisonnable de la Chine et de son avertissement solennel, ont intensifié avec insistance la répression politique et la stigmatisation des agences et des employés des médias chinois", a déclaré Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué.

"En réponse, la Chine exige que les filiales (de six entreprises de médias américaines) basées en Chine apportent par écrit des informations concernant leur personnel, leurs comptes, leurs activités et leurs biens immobiliers en Chine dans les sept jours civils à compter d'aujourd'hui", a-t-il ajouté.

"La Chine exhorte les Etats-Unis à (...) mettre fin à leur oppression politique et aux restrictions arbitraires qu'ils imposent aux médias chinois. S'ils décident de persister dans cette mauvaise voie, ils pourraient s'attendre à d'autres contre-mesures de la part de la Chine".

(Yew Lun Tian et Tom Daly, version française Diana Mandiá)