La Chine a découvert un nouveau minéral sur la face cachée de la Lune

Chang'e est à l'origine la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise, mais c'est aujourd'hui surtout le nom du programme chinois d'exploration lunaire (CLEP). Dans le cadre de ce programme a été lancée, le 23 novembre 2020, la sonde Chang'e 5, dont le but était de rapporter des échantillons de l'astre sélène, une première depuis la sonde soviétique Luna 24 en 1976. Cet objectif a été atteint avec succès puisque, le 16 décembre 2020, la capsule de retour s'est posée sur Terre avec à son bord 1.731 grammes de matière lunaire, faisant de la Chine le troisième pays après les États-Unis et l'Union soviétique à ramener des échantillons lunaires sur Terre.

Nous voici maintenant presque deux ans plus tard et ces échantillons viennent de nous révéler une surprise intéressante : un nouveau minéral, le sixième découvert sur la Lune à ce jour.

Un nouveau minéral en provenance directe de la Lune

La nouvelle a été annoncée le 9 septembre, la veille de la fête de la mi-automne, par l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA, l'agence spatiale chinoise) et l'Autorité chinoise de l'énergie atomique (CAEA). Ce nouveau minéral, nommé la « changesite-(Y) », a été découvert par des scientifiques de l'Institut de recherche sur la géologie de l'uranium de Pékin (BRIUG), une filiale de la Compagnie nucléaire nationale chinoise (CNNC).

La changesite-(Y) est un phosphate du groupe de la merrillite. Selon l'agence de presse Xinhua, ce nouveau minéral est un cristal colonnaire transparent et incolore. Lorsque l'équipe de recherche a obtenu les 50 premiers milligrammes d'échantillons lunaires en juillet 2021 pour mener des recherches minéralogiques, elle a trouvé des traces d'un nouveau minéral. Cependant, elle n'a pas réussi à obtenir les données idéales pour déterminer le minéral, car les particules du sol lunaire étaient extrêmement petites. L'équipe a alors demandé un deuxième lot d'échantillons lunaires, pesant environ 15 milligrammes.

Photo montrant la morphologie 3D par...
Photo montrant la morphologie 3D par...

> Lire la suite sur Futura