Chine : avec des coupures d'électricité à répétition, une partie du pays est à l'arrêt

·1 min de lecture

Machines à l'arrêt, usines au ralenti… Au sud de la Chine, les coupures de courant menacent l'économie chinoise et, par ricochet, les chaînes d'approvisionnement mondiales. Les suspensions d'approvisionnement en électricité ont déjà frappé ces derniers mois quelque 20 provinces à des degrés divers. Les raisons sont multiples : la hausse de la demande en électricité, la flambée des prix du charbon et du gaz et surtout l'application stricte des normes environnementales en matière de réduction des émissions carbone.

44% des industries chinoises concernées

Les gigantesques industries manufacturières de la deuxième économie mondiale sont les premières touchées. Des fonderies d'aluminium aux producteurs de textiles, en passant par des sous traitants de Tesla et Apple, elles ont reçu l'ordre de réduire leurs activités et parfois de fermer purement et simplement. Au total, 44% des industries du pays sont concernées.

Près de la moitié des régions chinoises ont dépassé les objectifs environnementaux imposés par Pékin et sont donc maintenant sous pression pour couper l'alimentation. "C'est une politique de restriction sur l'énergie, sur certaines activités polluantes comme par exemple la production d'acier ou de charbon", explique Christophe Barraud, chef économiste chez Market Securities. "Il y a une problématique concomitante qui est celle d'un niveau relativement faible de stock de charbon qui est l'énergie encore aujourd'hui la plus utilisée en Chine." Le géant asiatique reste très ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles