Chine : une chasse à l'homme déclenchée après une fusillade qui a fait trois morts

© ISAAC LAWRENCE / AFP

La police a lancé en Chine une chasse à l'homme et promettait jeudi près de 15.000 euros pour la capture d'un fugitif, après la mort de trois personnes dans une attaque à l'arme à feu . Ce type de violence est rare en Chine en raison de l'interdiction aux citoyens ordinaires de posséder des armes à feu et d'un imposant maillage sécuritaire destiné à maintenir l'ordre public.

 

>> LIRE AUSSITuerie de Chicago : l'auteur des faits, inculpé de 177 chefs d'accusation

La fusillade s'est produite mardi dans le sud-ouest du pays. Un individu a "blessé avec une arme à feu deux personnes et en a tué trois" autres, indique un communiqué de la sécurité publique de Muchuan. Ce comté est rattaché à Leshan, une localité de la province du Sichuan (sud-ouest), située à quelque 1.600 km de Pékin.

Le suspect serait un ancien policier, récemment décoré

Le suspect, identifié comme Li Qiang, est âgé de 36 ans. La police offre 100.000 yuans (14.500 euros) pour sa capture. Selon des publications, consultées par l'AFP, il semblerait que l'homme en question soit policier . Il avait été décoré l'an dernier pour actes de bravoure, après avoir sauvé à deux reprises des personnes de noyade .

Un article de la sécurité publique -- depuis effacé sur son site internet -- louait son "héroïsme" et mentionnait son identité complète. Contactée pour des précisions, la police de Muchuan a dit "ne pas être au courant" et n'a pu confirmer si le suspect était toujours en service au moment de passer à l'acte...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles