Publicité

Chine: au moins deux morts dans une explosion sans doute due au gaz

Une enquête a été ouverte après une explosion dans un immeuble commercial de quatre étages dans la périphérie de Pékin, dans la province voisine du Hebei. Ce nouvel accident, qui a fait deux morts et 26 blessés ce mercredi, selon les médias chinois, vient s’ajouter à la série noire des explosions et incendies enregistrées ces derniers mois.

Avec notre correspondant en Chine, Stéphane Lagarde, et Chi Xiangyuan

Même la télévision centrale d’État a dû s’écarter de la scène, repoussée par les forces de l’ordre pendant son direct à Yanjio, dans la province du Hebei, ce mercredi matin. Toutes les rues alentours sont barrées par des cordons policiers, comme le constate cette retraitée. « Il y a des gens qui bloquent les journalistes par là-bas. Nous, on a entendu une forte explosion et puis quand nous sommes sortis, ils avaient bloqué la zone avec des rubans de scotchs, rapporte-t-elle. On ne peut même pas prendre de photos. Allez voir du côté de l’école primaire, il y a du monde ! »

Il était 7h55 ce mercredi matin quand le quatrième étage d’un restaurant donnant sur la rue a été totalement soufflé. Les images qui ont vite circulé sur les réseaux montrent un épais nuage de fumée, de nombreux débris au sol, des véhicules et des enseignes endommagées. Ce professeur de musique a été réveillé par la détonation. « Il y a eu un très grand bruit, raconte un homme. Un grand boom que j’ai entendu depuis mon appartement au 24ᵉ étage. C’était vraiment sérieux. »


Lire la suite sur RFI