Publicité

La Chine annonce la levée des surtaxes sur le vin australien

Après l'orge, c'est au tour du vin australien de bénéficier du réchauffement des relations entre Pékin et Canberra. La Chine a en effet annoncé lever les surtaxes qui visaient depuis quatre ans le vin en provenance d'Australie, imposées dans un contexte de tensions diplomatiques entre ces deux proches partenaires commerciaux. Dans la foulée, Canberra abandonne sa plainte contre la Chine auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Tout a commencé en 2018, quand le gouvernement australien a exclu le groupe télécom chinois Huawei de toute participation au réseau 5G du pays, puis en 2020, l'Australie a demandé une enquête internationale sur les origines du Covid-19.

LaChine a alors riposté par des mesures de rétorsion visant plus d'une dizaine de produits australiens, dont le vin, l'orge et le bœuf. Pékin a aussi cessé ses importations de charbon. Le vin représentait à lui seul 33% des revenus d'exportation en 2020, selon les données du gouvernement australien.

À lire aussiLa Chine autorise une reprise des importations de viande rouge d'Australie


Lire la suite sur RFI