À 72 ans, il perd une partie de son pénis après une étrange expérience sexuelle

Doctors are consulting with young men about prostate cancer and venereal disease, including sexual dysfunction.Men Health Concept (Business via Getty Images)

Un homme de 72 ans a glissé un anneau métallique de 2 centimètres d’épaisseur autour de la base de son pénis sans pouvoir ensuite le retirer de lui-même. Une expérience non sans conséquences...

L’expérience sexuelle a viré au cauchemar. Curieux d’expérimenter de nouvelles pratiques, un homme de 72 ans a glissé un anneau métallique de 2 centimètres d’épaisseur autour de la base de son pénis sans pouvoir ensuite le retirer, une folle histoire publiée dans l’Asian Journal of Surgery et relayée par le Daily mail. L’objet est malencontreusement resté coincé autour de son membre. Le septuagénaire l’a donc laissé sur ses parties génitales pendant six mois avant de demander de l’aide suite à une "douleur intense".

Les médecins de Changsa, dans le centre de la Chine, ont d'abord tenté de retirer l'anneau à l'aide d'outils ordinaires, en vain. Face à cet échec, ils ont emprunté aux pompiers du matériel de coupe professionnel mais là encore, rien n’y a fait. Finalement, ils ont fini par l’enlever à l'aide d'une scie circulaire, souvent utilisée pour couper le métal, et d'un autre outil robuste.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, la couleur de vos urines peut être le signe d’une maladie"

Les tissus morts retirés

Seulement voilà : il était trop tard pour sauver l'intégralité de son pénis. Les tissus morts à la racine, causés par un manque de circulation sanguine, ont dû être retirés et la plaie a ensuite été recousue. Trois incisions ont également été faites sur son pénis pour y placer une "bande de drainage" afin de soulager l'enflure. Enfin, pour se remettre correctement de cette mésaventure, l’homme a dû prendre des antibiotiques.

Après un séjour de sept jours à l'hôpital, le gonflement s'était "considérablement atténué", selon les dires des professionnels de santé en charge de son cas. Et le rendez-vous de suivi, programmé deux mois après, a montré que sa blessure était totalement guérie.

Comme l’ont rappelé les médecins, un traitement précoce et un diagnostic rapide sont essentiels lorsque les anneaux de pénis se coincent. Car concrètement, cela peut endommager les vaisseaux sanguins, qui transportent le sang entre les organes et le cœur. L'amputation du pénis est nécessaire dans les cas les plus graves.

VIDÉO - Une chirurgienne affirme avoir agrandi le pénis de 50 Cent