Chine : 21 mineurs coincés à 1 200 mètres sous terre

Dans la région du Xinjiang, en Chine, 21 mineurs sont bloqués à plus d'un kilomètre sous terre depuis samedi 10 avril. Les militaires et pompiers s'activent, jour et nuit, dans la mine de charbon pour sauver les mineurs, qui ont été pris au piège par des inondations. Les secours ont entamé une course contre la montre : ils doivent aspirer l'eau qui continue de monter, pour éviter que les mineurs ne meurent noyés. Coincés dans des galeries particulièrement pentues et étroites Il faut aussi ventiler les galeries pour maintenir un taux d'oxygène suffisant à leur survie sous terre. "Si le gaz et le sulfure d'hydrogène dépassent la norme, cela peut être dangereux pour les mineurs piégés. Pour l'instant, les conditions sont encore favorables. Le taux d'oxygène dans la mine est supérieur à 20 %, mais le niveau de l'eau, lui, continue d'augmenter", explique Wang Wen, responsable du département opérationnel de l'équipe de sauvetage des mines de Xinjiang. Les mineurs sont coincés dans des galeries particulièrement pentues et étroites, très difficiles d'accès. En Chine, il est fréquent que des mineurs périssent dans des mines. En janvier dernier, 22 mineurs ont été bloqués dans une mine d'or suite à une explosion ; 11 ont été miraculeusement secourus. Les autres n'ont pas survécu.