Publicité

La Chine et les États-Unis ont repris leurs discussions sur le fentanyl

C'est la première cause de mortalité chez les 18-45 ans aux États-Unis : le fentanyl, 50 fois plus puissant que l'héroïne, est l'une des principales drogues responsables de la crise des opioïdes qui sévit depuis plusieurs années dans le pays. Il y fait une centaine de milliers de morts par overdose chaque année. Pour lutter contre le fentanyl, les gouvernements américains et chinois continuent leurs discussions, car les composants de cette drogue de synthèse sont exportés de Chine.

Avec quelques produits chimiques, le fentanyl peut être fabriqué à l'infini et ces ingrédients viennent tout droit de Chine. Ils sont importés illégalement par les cartels mexicains, qui fabriquent ensuite le fentanyl en masse dans leur laboratoire, avant de le vendre sous différentes formes, souvent en pilules siglées M30 ou en poudre, aux États-Unis.

Pour lutter contre cette épidémie d'overdoses qui s'aggrave dans le pays, le gouvernement américain a entamé des discussions avec la Chine il y a quelques mois, pour tenter de limiter ces exportations illégales et réduire ainsi l'afflux de matières premières dans les laboratoires des cartels.

Les présidents chinois et américains sont parvenus à un accord. Il a mené à la création d'un groupe de travail bilatéral de lutte contre les stupéfiants.


Lire la suite sur RFI