Chine: à Pékin, le retour du marathon sous «zéro Covid»

AFP - JADE GAO

Après l’annulation des deux précédentes éditions pour cause de pandémie, le marathon est de retour à Pékin. 20 000 participants ont pris le départ de la place Tiananmen ce dimanche 06 novembre, dans une épreuve sous haute surveillance sanitaire

de nos correspondants à Pékin, Stéphane Lagarde et Louise May

« Le marathon de Pékin est reparti ! Allez les athlètes ! », s’époumone le speaker à deux pas du mausolée de Mao. Une boule orange perce le ciel gris de novembre, tandis que les premiers à enfiler leur dossard font des étirements devant une tour de guet des anciens remparts de la capitale chinoise.

Une armée de balayeurs prend position derrière les barrières, prête à intervenir quand les coureurs auront pris leur envol. Les derniers arrivés déposent leurs sacs transparents numérotés, avec encas, boissons et vêtements chauds, dans des camions qui les emmèneront sur la ligne d’arrivée.

Test covid négatif de 24 h

Les organisateurs annonçaient 30 000 participants pour cette édition 2022. La télévision centrale de Chine en a compté 20 000 sur la place Tiananmen. Au doigt mouillé, on aurait plutôt dit 15 000 d’ailleurs. Mais déjà, l’hymne national rugit dans les haut-parleurs. La longue cohorte des coureurs prend place en respectant le marquage au sol, des lignes rouges de la même couleur que les pancartes tenues par les volontaires qui rappellent les mesures de distanciation sociale.


Lire la suite sur RFI