Chimpanzés : "le paradis des singes", au milieu de la forêt camerounaise

Ils ont baptisé cet endroit "le paradis des singes". C'est un réseau d'îles dans la forêt équatoriale camerounaise où des chimpanzés, rescapés du braconnage ou de la déforestation, retrouvent la liberté. Un sanctuaire alors que les deux tiers des chimpanzés d'Afrique ont disparu ces dernières années. Tous les jours, les soigneurs vont nourrir les primates, d'îles en îles. Les chimpanzés partagent 98 % de l'ADN humain Sur les berges du fleuve, l'association "Papaye internationale" a été créée en 2001 et est financée par la fondation Brigitte Bardot et 30 millions d'amis. Elle reçoit aussi le soutien d'éco-volontaires français. Chaque matin, il faut préparer les biberons des petits qui ont besoin d'une attention de chaque instant. Ces singes ont tous un passé douloureux, comme le chimpanzé Chance, qui a été recueilli quelques minutes avant d'être mangé par des braconniers. Les chimpanzés partagent 98% de l'ADN humain.