Publicité

Chili: pourquoi les incendies ont-ils été aussi rapides et meurtriers?

Le bilan humain des violents feux de forêts qui ont ravagé plusieurs communes du Grand Valparaiso, au centre du Chili, ne cesse d’augmenter. D’après le président Gabriel Boric, c’est « la plus grande tragédie » qu’a vécu le pays sud-américain depuis le séisme de 2010. Pourquoi les flammes se sont-elles propagées aussi vite ? Comment cet incendie est-il devenu l’un des plus meurtriers du XXIe siècle ? Voici quelques éléments d’explication et des images satellites pour comprendre.

Vendredi 2 février, plusieurs incendies se sont déclarés simultanément dans des zones forestières situées sur les collines qui surplombent les stations balnéaires de la région du Grand Valparaiso. C’est sur la côte Pacifique à environ 120 km au nord-ouest de la capitale Santiago. L’enquête en cours devra déterminer les causes de ces départs de feu mais une chose est sûre : les flammes ont avancé très vite, comme le montrent les cartes satellites du site de la Nasa Firms du 3 au 5 février 2024.

Firms fournit des données sur les incendies avec un délai de seulement quelques heures, grâce à des spectroradiomètres et à l’imagerie satellite dans les domaines du visible, de l’ultraviolet et de l’infrarouge. À l'image, les carrés rouges symbolisent des sources de chaleur. Plusieurs foyers distincts sont ainsi observables dès les premières heures vendredi.

Des images satellites de la région de Valparaiso, obtenues par RFI auprès de la société commerciale Planet Labs, montrent la zone des incendies avant et après le passage des flammes. On aperçoit distinctement les colonnes de fumées qui s'élèvent au-dessus des différents foyers pour la journée du 3 février.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Incendies au Chili: à Viña del Mar, des chaînes de solidarité pour aider ceux qui ont tout perdu
Les incendies en grande partie maîtrisés, mais la vigilance demeure au Chili