Chili-Pérou : un couloir humanitaire envisagé pour gérer la crise migratoire

Des centaines de migrants, pour la plupart Vénézuéliens, Haïtiens et Colombiens, sont bloqués, depuis des jours, à la frontière entre le Pérou et le Chili.

Il sont privés d'eau, de nourriture et sans assistance médicale. Faute de papiers en règle, ils ne peuvent entrer dans aucun des deux pays.

Près de 200 soldats péruviens ont été déployés à la frontière pour aider la police nationale péruvienne (PNP) à contrôler les migrations dans la région.