Chili: face à la crise, des milliers d'Argentins franchissent la frontière pour faire leurs achats

Au Chili, ce n’est pas quelque chose d’inhabituel, les voisins argentins passent régulièrement la frontière pour venir faire leurs courses de l’autre côte de la Cordillère, là où les prix sont parfois plus attractifs. Mais depuis quelques semaines, cette tendance s’est considérablement accélérée. Des milliers d’Argentins se rendent dans les centres commerciaux chiliens pour faire le plein d’achats.

Avec notre correspondante à Santiago du Chili, Naïla Derroisné

Après l’arrivée au pouvoir du président Javier Milei, la situation économique de l'Argentine – déjà très instable – est devenue encore plus compliquée. Avec la dévaluation de la monnaie locale, le prix de nombreux produits et services a presque doublé en Argentine. Et même si elle a ralenti, l’inflation reste toujours très importante. Dans un centre commercial au nord de la capitale chilienne, les Argentins sont facilement reconnaissables, ils trainent derrière eux leurs valises vides, mais qu’ils remplissent très rapidement.

Delfina a acheté des vêtements pour l’hiver et des habits de sport. Avec sa mère, elles sont arrivées en avion, depuis Buenos Aires, et comptent rester quatre jours dans la capitale chilienne pour faire le tour des centres commerciaux. « Je vais acheter ce dont j’ai besoin. Des pantalons, des joggings et des sweat-shirts pour mes garçons. En Argentine, j'achète un pantalon et un sweat, ici pour le même prix, j'en achète trois, voire quatre. »

50% de clientèle argentine le week-end


Lire la suite sur RFI