Chili : le combat féministe à l'épreuve de l'élection présidentielle

·1 min de lecture

Alors qu'une nouvelle Constitution plus égalitaire est en cours de rédaction, José Antonio Kast, candidat d'extrême droite au discours passéiste, pourrait l'emporter lors du 2e tour de la présidentielle, le 19 décembre. Sa victoire mettrait des bâtons dans les roues au mouvement féministe qui était au cœur du soulèvement populaire de 2019 contre les inégalités socio-économiques. Mais quel que soit le résultat du vote, les féministes et les activistes transgenres entendent poursuivre leur combat.


Lire la suite

Lire aussi:
Présidentielle au Chili : les électeurs appelés aux urnes deux ans après une crise sociale inédite
Chili : gauche et indépendants en tête du scrutin pour réformer la Constitution
Des universités à la rue : la mobilisation féministe fait tache d'huile au Chili

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles