Les chiffres de la délinquance en nette augmentation au premier semestre

·1 min de lecture
Les atteintes à l’intégrité physique ont augmenté de 16 % par rapport à l’année 2020
Les atteintes à l’intégrité physique ont augmenté de 16 % par rapport à l’année 2020

Davantage de violences au premier semestre 2021 que durant la crise des Gilets jaunes. Le bilan analytique de la délinquance, dont Le Figaro dévoile les résultats jeudi 29 juillet, est sévère. Les atteintes à l?intégrité physique, majoritairement des coups et blessures volontaires, ont augmenté de 16 % par rapport à l?année 2020. Si le contexte sanitaire peut expliquer cette évolution, la hausse atteint 10 % par rapport au premier semestre 2019, pourtant marqué par des manifestations souvent émaillées de violences.

Dans le détail, le rapport relève 350 000 agressions entre janvier et juin 2021, contre 300 000 au premier semestre 2020 et 320 000 sur la même période de 2019. L?évolution est notamment marquée dans les zones rurales et périurbaines avec 110 000 actes répertoriés au premier semestre 2021, soit 20 000 de plus qu?en 2019. Parmi les départements les plus touchés on retrouve la Seine-Saint-Denis, les Bouches-du-Rhône ou le Nord. Mais la hausse du nombre d?agressions physiques est particulièrement significative dans la Meuse avec une hausse de 61 %, le Calvados (+ 57 %), le Morbihan (+ 52 %) ou encore le Maine-et-Loire (+ 51 %), rapporte Le Figaro.

Homicides et violences sexuelles

Tous les types de violences semblent concernés, mais un bond significatif apparaît parmi les homicides et tentatives d?homicide qui augmentent de 12 % par rapport à 2019 avec 2 200 faits recensés entre janvier et juin. Les chiffres des violences sexuelles explosent (+ 29 % su [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles