Moins de 8000 hospitalisés en France, les anti-passes moins nombreux... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

La décrue des malades du Covid-19 se poursuit à l'hôpital, confirmant une nette amélioration depuis le début du mois, selon les statistiques publiées samedi par Santé publique France.

Selon le point quotidien de l'agence sanitaire Santé publique France, le nombre de patients hospitalisés se montait à 7.980 contre près de 9.000 une semaine auparavant et 11.000 début septembre, avec 196 admissions en 24 heures .

Parmi ces patients, 1.571 sont hospitalisés dans les services de soins intensifs, réservés aux cas les plus graves, contre 1.837 une semaine auparavant et près de 2.300 début septembre. Les services de soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, ont accueilli 54 nouveaux patients ces dernières 24 heures. La France a enregistré 29 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie à quelque 116.450 morts.

Par ailleurs, depuis le début de la campagne de vaccination en France, 50.345.190 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74,7% de la population totale) et 48.247.475 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 71,6% de la population totale).

Baisse de la mobilisation des anti-passes

"Contre Macron et ses mesures liberticides": la mobilisation anti passe sanitaire a enregistré une nouvelle baisse samedi où quelque 60.000 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, ont arpenté les rues de nombreuses villes, lors du onzième épisode hebdomadaire.

Environ 63.700 manifestants dont 7.200 à Paris, ont été recensés à 18H00 par le ministère, pour 197 actions au total. La semaine dernière, à la même heure, Beauvau avait comptabilisé 80.500 participants dont 6.000 à Paris pour 199 actions. Ils étaient 237.000(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles