Le chiffre du jour. La “menace russe” pousse la Suède à faire exploser son budget défense

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

Le pays va augmenter de 40 % son budget militaire d’ici à 2025, en faisant notamment doubler l’effectif de ses forces armées. Un nouveau signe d’une tendance au réarmement en Scandinavie et dans l’Arctique, sur fond de tensions grandissantes avec la Russie.

Le ministre suédois de la Défense, Peter Hultqvist, a averti ses compatriotes le 14 octobre, rapporte The Economist : l’hypothèse d’une “attaque armée contre la Suède ne peut pas être totalement écartée” dans un avenir proche. Cette assertion menaçante, précise l’hebdomadaire britannique, venait justifier le projet de loi déposé par le gouvernement du royaume scandinave, qui prévoit de mettre en œuvre “la plus importante augmentation [du budget] militaire [du pays] depuis soixante-dix ans”. En effet :

Si le projet de loi est voté, ce qui est vraisemblable, le budget annuel de la défense sera censé augmenter de 27,5 milliards de couronnes [environ 2,65 milliards d’euros] entre 2021 et 2025, soit une hausse de 40 %.”

Dans le détail, explique The Economist, les nouveaux fonds serviront notamment à “une augmentation de 50 % de l’effectif des forces armées”, qui atteindra “90 000 personnes”, à un “doublement du nombre de conscrits au service militaire”, qui seront “8 000 par an”, ainsi qu’à des renforcements dans les divers secteurs de la défense (aérien, naval, défense civile).

À lire aussi: Édito. Guerre froide, le retour ?

Selon l’analyse de The Economist, la raison de ce revirement, dans un pays non membre de l’Otan, qui avait supprimé le service militaire en 2010 avant de le rétablir en 2017, “n’est pas difficile à trouver” :

Le comportement de la Russie en Europe, de l’invasion [de la Crimée] aux assassinats, a alarmé les Suédois.”

Les Suédois… et les autres. Il y a un mois, le ministre suédois de la Défense avait cosigné, avec ses

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :