Chiffre du jour. Le Japon rappelle 1,6 million de doses du vaccin de Moderna

·1 min de lecture

Des impuretés ont été détectées dans plusieurs tubes de vaccin contre le Covid-19, décidant les autorités japonaises à rappeler tous les lots dont ils étaient issus. Selon l’enquête menée par Moderna, ces impuretés sont toutefois sans conséquences sur la santé.

1,62 million. C’est le nombre de doses de vaccins contre le Covid-19 fabriquées par la société américaine Moderna que le ministère de la Santé du Japon a décidé de rappeler jeudi 2 septembre (après en avoir suspendu l’utilisation le 26 août), selon des informations rapportées par la chaîne publique du pays NHK. “Depuis la mi-août, des impuretés ont été trouvées dans des tubes de vaccin scellés de plusieurs centres de vaccination du pays. Cet incident a amené le ministère à suspendre l’utilisation du 1,62 million de doses de vaccins produites dans la même période et avec la même méthode que les tubes en question, qui avaient déjà été livrées à 901 centres de vaccination de l’archipel”, explique la chaîne.

À lire aussi: Variant Delta. À la veille des Jeux paralympiques, la crise sanitaire s’intensifie au Japon

Dans la foulée, la firme pharmaceutique japonaise Takeda, chargée de l’importation et de la distribution du vaccin, a enjoint à Moderna de mener une enquête pour élucider la cause de cette anomalie.

Une anomalie sans impact sur la santé, selon Moderna

Mercredi 1er septembre, la société américaine a publié un rapport concluant que les corps étrangers détectés dans les tubes étaient des particules d’acier inoxydable qui y seraient tombées au cours de la production. “Ils ont précisé que ces particules de métal, de la même matière que celle utilisée pour les articulations artificielles et les stimulateurs cardiaques, n’auraient pas d’impact significatif sur la santé, vu qu’elle est contenue en infime quantité dans les tubes”, ajoute NHK.

En dehors de ces particules d’acier, d’autres impuretés ont été

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles