Le chiffre du jour. Aux États-Unis, une flambée de violence par armes à feu endeuille la fête nationale

·2 min de lecture

Le week-end du 4 juillet, jour de la fête de l’indépendance aux États-Unis, s’est révélé particulièrement sanglant. Selon un bilan provisoire, plus de 400 fusillades ont eu lieu à travers le pays, provoquant la mort d’au moins 150 personnes.

Le week-end célébrant le Jour de l’indépendance aux États-Unis aura été un véritable bain de sang. Le bilan provisoire dressé par le site de la chaîne d’information CNN – relayant les données collectées par le site Gun Violence Archive – fait état d’au moins 150 personnes abattues en à peine soixante-douze heures. Le média américain parle “d’une flambée des crimes violents” lors de ce week-end supposé festif.

À lire aussi: États-Unis. Le plan contre la criminalité de Biden vilipendé par les conservateurs

Rien que dans la ville de New York, du vendredi 2 au dimanche 4 juillet, 21 fusillades – dont 12 le 4 juillet – ont coûté la vie à 26 personnes. Un chiffre légèrement en baisse par rapport à l’année dernière, où 30 personnes ont été tuées par balles, selon le New York Police Department (NYPD), le service de police de la ville. Mais ce week-end s’inscrit dans une période d’escalade de la violence. Depuis le début de l’année, 767 fusillades ont eu lieu dans la Grosse Pomme, et 885 victimes sont à déplorer. “Les incidents par armes à feu ont augmenté de près de 40 % à New York” par rapport au début de l’année 2020, précise le site de la chaîne américaine.

Aucun territoire épargné

À Chicago aussi, le bilan est lourd. La police locale parle du “week-end le plus éprouvant de l’année”. Quatre-vingt-trois personnes ont été touchées par des tirs, 14 d’entre elles mortellement, dont un membre de la garde nationale de l’Illinois (réserviste de l’armée). Parmi les

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles