Les chiens peuvent savoir quand vous mentez, et ils cessent alors de vous obéir

·2 min de lecture

Contrairement aux enfants, les chiens sont capables de déceler qu'on essaie de les tromper au sujet de la nourriture. Les chiens ont tendance à ignorer les suggestions de ceux qui ne disent pas la vérité, ce qui laisse penser que, contrairement aux jeunes enfants et à certains primates, ils pourraient reconnaître quand une personne leur ment. «Nous pensions que les chiens réagiraient comme des enfants de moins de 5 ans ou des singes, mais on soupçonne désormais qu'ils peuvent comprendre quand quelqu'un se montre malhonnête, explique Ludwig Huber, de l'université de Vienne. Ils se disent peut-être: “Cette personne a les mêmes connaissances que moi, mais elle me donne quand même la mauvaise [information]”.» Ludwig Huber et ses collègues ont entraîné 260 chiens de plusieurs races pures à trouver de la nourriture cachée dans un des deux bols retournés devant eux. Les chiens ont appris à suivre les suggestions d'une personne qu'ils n'avaient jamais rencontrée, le «communicateur», qui touchait le bol rempli de nourriture, regardait le chien et lui disait: «Regarde, c'est très bon!», détaille le chercheur autrichien. Les enfants et les singes font plus confiance au communicateur qu'à eux-mêmes Une fois la confiance établie, l'équipe a montré aux chiens une tierce personne, qui a déplacé la nourriture sous l'autre bol. Les communicateurs étaient soit dans la pièce et assistaient à l'échange, ou bien absents et donc apparemment inconscients que la nourriture avait été déplacée. Dans les deux cas, ils ont ensuite recommandé de nouveau le premier bol, désormais vide, indique NewScientist. Dans les versions précédentes, cette expérience avait été réalisée avec des enfants de moins de 5 ans, et des macaques japonais ou des chimpanzés. Si le communicateur avait été témoin du déplacement de la nourriture et... Lire la suite sur Slate.fr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles