"Chienne de Marine Le Pen" : la présidente du RN accuse l'Elysée d'avoir "choisi" Youssoupha

·1 min de lecture

La chanson de Youssoupha, "Écris mon nom en bleu", ne sera finalement pas l'hymne officiel des Bleus à l'Euro 2021, après l'exhumation d’anciens textes sulfureux sur Marine Le Pen et Eric Zemmour, notamment... Et tandis que le rappeur a récemment regretté que le RN "dicte l'agenda des débats", dans Quotidien, la présidente du parti d'extrême droite a été interrogée sur l'affaire, lors de sa venue sur RTL, ce 6 juin.

Elle a d'abord estimé : "J'ai rien à répondre à Monsieur Youssoupha qui représente lui-même". Et d'ajouter : "Moi, j'ai à dire quelque chose à ceux qui ont choisi Monsieur Youssoupha et comme ce n'est pas le président de la FFF, j'en conclus que c'est à l'Elysée qu'il a été choisi".

Persuadée que la décision a été prise autour d'Emmanuel Macron, ou du moins avec "son accord", Marine Le Pen s'est indignée : "On a donc choisi un chanteur qui a tenu sur la présidente du premier parti d'opposition des propos inadmissibles". Et d'ajouter : "ça aurait pu être sur une autre femme, ou une autre dirigeante".

À lire également

Polémique - La réponse cash de Youssoupha au Rassemblement Natio... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles