Ce chien s'incruste à la télé pendant la météo de son propriétaire

·1 min de lecture

TÉLÉVISION - Le chien d’un météorologue de Toronto a fait une adorable apparition lors d’un bulletin météo diffusé vendredi 27 août. Anthony Farnell de la chaîne Global Toronto était en à l’antenne lorsque son chien Storm l’a rejoint sur le plateau, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Le plus fidèle compagnon du météorologue a eu droit à quelques friandises tandis que son maître poursuivait sa présentation comme si de rien n’était. Ce Goldendoodle (race issue d’un croisement entre un caniche et un golden retriever) est resté dans les parages pour le reste du bulletin météo, arpentant le fond vert du studio.

“Vendredi, un Storm affamé de friandises a envahi le plateau en plein milieu du bulletin météo d’Anthony, réclamant des friandises alors même qu’Anthony Farnell expliquait aux Ontariens le temps qu’ils allaient devoir affronter ce week-end, et discutait des dangers posés par l’ouragan Ida plus au sud”, a raconté la chaîne sur les réseaux sociaux. “Tous deux très professionnels, Anthony a terminé son bulletin sans problème tandis que Storm a assouvi sa faim (et s’est un peu défoulé devant la caméra)... tout cela en une journée de travail!”

“Storm” était plutôt à l’aise devant la caméra. Il faut dire que ce chien est devenu la mascotte de la chaîne au fil de ses apparitions surprises ces dernières années. Il avait fait parler de lui en 2012 en apparaissant au beau milieu d’un journal télévisé de la chaîne lors d’une édition du soir.

Depuis, il est devenu un incontournable du studio et, selon Global News, accompagne souvent son propriétaire à des événements caritatifs et éducatifs pour enseigner la météorologie aux enfants.

À voir également sur Le HuffPost: À quoi ressemblait la télé au lancement des “Z’amours” en 1995

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles