Chez LR, la participation des militants centristes à la primaire fait débat

·2 min de lecture
Paris: President of LR Christian Jacob during a press conference
Paris: President of LR Christian Jacob during a press conference

Les LR ont du mal à se mettre d’accord sur leur primaire. Mais aussi sur les « partis amis » qui pourraient y participer. Hier, la question a fait l’objet de débats, lors d’un comité stratégique, où deux options ont été mises sur la table pour la désignation du candidat (lire ici). Soit une primaire ouverte aux sympathisants de la droite et du centre. Soit une désignation uniquement par un vote des adhérents LR. Elles doivent encore être officiellement arrêtées lors d’un bureau politique, le 22 septembre, qui s’annonce déjà compliqué.

C’est la seconde option qui est à la source de nouvelles tensions. Si le candidat n’est désigné que par les militants, faut-il limiter ce vote aux adhérents LR ou inviter aussi les membres des partis alliés, comme les centristes de l’UDI, du Nouveau centre d’Hervé Morin, mais aussi Libres ! de la candidate Valérie Pécresse, Force Républicaine de Bruno Retailleau ou La Manufacture de Xavier Bertrand ? Comme le raconte Politico et L’Opinion, un vote a été organisé. Une courte majorité de 9 voix contre 8 s’est d’abord prononcée pour ouvrir aux partis amis, avant que le parti ne fasse savoir qu’il y aurait eu erreur, annonçant 9 voix contre 9… « Il y a eu un débat, un vote. On a finalement gagné mais le vote a été remis en question », confirme à publicsenat.fr l’un des participants, partisan d’une solution ouverte. « On était furieux avec Larcher », confie le même, « la présidentielle a toujours été avec nos amis centristes. Et on va commencer à discuter des législatives avec le centre ».

« Le centre n’a pas la capacité à gagner des élections tout seul, mais la droite non plus »

De son côté, le président du groupe Union centriste du Sénat, Hervé Marseille, défend cette ligne. « Je pense que Gérard Larcher, comme toujours, est dans le vrai quand il parle de « la droite et du centre », car le centre n’a pas la capacité à gagner des (...) Lire la suite sur Public Sénat

Primaire or not primaire ? Bruno Retailleau demande à LR de trancher

Affaire des sous-marins : Pécresse évoque la « remise en cause » de nos alliances militaires avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne

Présidentielle 2022 : le camp Bertrand « ouvre la porte » à sa participation à un congrès LR

Vous n’avez rien compris à la désignation du candidat LR ? On vous explique

Présidentielle : les militants LR rejettent la primaire et désigneront leur candidat par un congrès

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles