"Chernobyl" est-elle vraiment fidèle à la réalité ? On a vérifié ce qui est vrai et ce qui l'est moins

Louis Boy
La série produite par la chaîne américaine HBO, qui fait revivre la catastrophe nucléaire de 1986, s'est attirée d'excellentes critiques des internautes. Célébrée pour la précision de sa reconstitution visuelle des faits, elle romance cependant une partie de son récit.

Début mai, les dragons de Game of Thrones ont craché leurs dernières flammes. Après la fin de cette série immensément populaire, la chaîne américaine HBO avait bien besoin d'une nouvelle œuvre phare, à même de déchaîner les conversations dans le monde entier. Mais s'attendait-elle à la trouver avec une reconstitution historique de l'accident nucléaire de Tchernobyl ?

Chernobyl, mini-série en cinq épisodes co-produite avec les britanniques de Sky, et diffusée en France par OCS, rencontre un succès inattendu depuis le début de sa diffusion, le 6 mai dernier. Sur le site IMDb, plus grande base de données en ligne sur les films et les séries, elle est devenue la série la mieux notée de l'histoire. Selon Reuters, les tour-operateurs qui proposent de visiter les lieux de la catastrophe, en Ukraine, constatent même une hausse de 40% des réservations ces dernières semaines.

Ils ne sont sans doute pas les seuls spectateurs à qui la série a donné envie, sinon de voir les lieux par eux-mêmes, au moins de se documenter sur ce qui est vraiment arrivé le 26 avril 1986 et dans les mois qui ont suivi. Et, si la série impressionne par sa minutie dans la reconstitution de chaque détail, il faut aussi recourir à certaines ficelles pour tenir les spectateurs en haleine. A l'aide de plusieurs spécialistes, nous avons (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi