Le chercheur américain John Craig Venter, Lauréat du prix Edogawa-NICHE 2020, pour ses réalisations en matière de recherche sur le génome humain

·3 min de lecture

Le prix Edogawa NICHE pour l'année 2020 a été attribué au Dr. John Craig Venter pour sa contribution notable, en matière de recherche et de développement, dans le domaine du séquençage du génome humain. Cette distinction, qui reflète les réalisations de toute une vie du Dr. Venter, met l’accent sur la puissance de la génomique, notamment l'identification des gènes. Une véritable révolution dans le domaine des soins, selon le professeur Gary Levy, Président du Comité de remise des prix Edogawa NICHE (www.edogawanicheprize.org).

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200815005015/fr/

Dr. John Craig Venter, recipient of the 2020 - Edogawa NICHE Prize, for his contribution to research and development pertaining to the Human genome. (Photo: Business Wire)

Institué en 2018 par la fiducie Jinseisha et le Centre de médecine régénérative Nichi-In (Nichi-In Centre for Regenerative Medicine, NCRM), le prix Edogawa NICHE distingue les scientifiques et cliniciens, dont les contributions ont permis de renforcer les stratégies de prévention et de développer des diagnostics permettant de mieux cibler les traitements des maladies à travers une approche interdisciplinaire. Dans le cadre de l’attribution du prix Edogawa NICHE par le NCRM (www.ncrmniche.org), les anciens universitaires du concours « Fujio Cup (Fujio Cup Quiz, FCQ) », sont les premiers à en désigner les récipiendaires, une particularité de ce prix. Parmi les anciens lauréats, on peut citer le professeur canadien James Till, de l'Université de Toronto, pour sa contribution à la découverte des cellules souche (2018) et le Dr. américain Steven Rosenberg, de l'Institut américain de la santé et de la recherche médicale (National Institutes of Health, NIH), pour ses travaux révolutionnaires dans le domaine du traitement du cancer (cellules/lymphocytes T) par l’immunothérapie (2019).

Le Dr. Venter est né à Salt Lake City, dans l'Utah, le 14 octobre 1946. Il entame sa formation de premier cycle universitaire au Collège communautaire de San Mateo (College of San Mateo, CSM), en Californie. Il se tourne ensuite vers la biochimie à l’Université de Californie à San Diego (University of California, San Diego, UCSD), sous la direction du biochimiste Nathan O. Kaplan. Après l’obtention d’un doctorat en pharmacologie et physiologie de l’UCSD, il devient professeur à l'Université d'État de New York puis rejoint le réseau des NIH en 1984. Il est le fondateur de l’entreprise technologique Celera Genomics, de l’Institut de recherche en génomique (Institute of Genomic Research, TIGR), aujourd’hui l’Institut J.Craig Venter (J. Craig Venter Institute, JCVI), et co-fondateur des entreprises scientifiques Human Longevity Inc (HLI, recherche sur les génotypes) et Synthetic Genomics.(recherche en biologie de synthèse).

Son séquençage du premier génome humain, très avant-gardiste, dans le cadre du projet Génome humain (Human Genome Project, HGP), a abouti à la transfection d'une cellule avec un chromosome synthétique, un exploit qui a ouvert des perspectives de développement de solutions novatrices, dans les domaines, non seulement de la santé, mais de l’énergie et de l’environnement.

La remise du prix Edogawa NICHE au Dr Venter est la plus récente d’une série de distinctions, notamment la Médaille d’or américaine (United States Medal of Science) 2008, le Prix de la Fondation canadienne Gairdner (Gairdner Foundation International) 2002, le Prix Paul Ehrlich et Ludwig Darmstaedter 2001 et le Prix international du Roi Fayçal dans le domaine scientifique (King Faisal International Award of Science) 2001. Il a figuré sur la liste des personnes les plus influentes au monde par le Time Magazine.

La date de la cérémonie de remise du Prix Edogawa-NICHE 2020 sera annoncée ultérieurement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200815005015/fr/

Contacts

Demandes de renseignements à :
Samuel JK Abraham
info@gncorporation.com