Cher : une vingtaine d'animaux affamés retrouvés dans une maison dans un état déplorable

·1 min de lecture
Des chiens, chats, des rongeurs, perroquets et une poule étaient "entassés les uns sur les autres au milieu d’excréments et d’immondices." (Getty Images/iStockphoto)

L'occupante de la maison, atteinte du syndrome de Diogène, entassait les objets comme les animaux. 

Vendredi 23 avril, une vingtaine d'animaux ont été secourus par les gendarmes et les services vétérinaires dans une maison à Culan (Cher). La plupart étaient affamés et agonisaient, rapporte France 3 Centre Val-de-Loire.

Des chiens, chats, des rongeurs, perroquets et une poule étaient "entassés les uns sur les autres au milieu d’excréments et d’immondices", assure la présidente de l’association Action Protection Animale.

Une plainte déposée

L'occupante des lieux était atteinte du syndrome de Diogène. Elle ne pouvait pas jeter les objets et les déchets qu'elle accumulait. Elle était dans l'incapacité de s'occuper des animaux. Alors impliquée dans un accident de la route, les gendarmes sont venus prévenir ses proches et ont pu découvrir les animaux souffrants. 

L'association Action Protection Animale a déposé plainte.

Ce contenu peut également vous intéresser :