Cher et peu efficace, le grand gaspillage du système éducatif français

“La France peut mieux faire”. Tel est le constat tiré par l’Institut économique Molinari (IEM) qui, dans une étude publiée ce lundi 2 décembre, a évalué le système d’éducation et de formation français en comparant ses performances à celles de ses voisins européens. Et les 155 milliards d’euros investis chaque année ne suffisent pas pour permettre à l’Hexagone de se hisser parmi les meilleurs élèves. Classée 17e sur 27 pays européens étudiés, la France se situe loin derrière des pays du Nord comme la Finlande alors que ses dépenses sont supérieures de 27%.

>> A lire aussi - Comment Coorpacademy est devenu le Netflix de la formation professionnelle

Outre le fait que la France ne parvient toujours pas à réduire les inégalités de réussite scolaire entre les élèves issus de différents milieux sociaux, l’IEM juge sévèrement son système éducatif qu’elle considère généralement inefficace et surtout en inadéquation avec le monde du travail. Pour preuve, alors que l’Hexagone compte plus de diplômés de l’enseignement supérieur que la moyenne européenne (45,21%, contre 38,7%), leur taux d’emploi est plus faible : 79,2%, contre 81,9% pour l’Union européenne. Une bien mauvaise performance, d’autant que des pays qui dépensent presque autant que la France, comme les Pays-Bas et le Royaume-Uni affichent un taux d’emploi des élèves de l’enseignement supérieur de 90% ! L’étude souligne aussi que dans plusieurs secteurs, en France, le nombre de personnes surqualifiées par rapport à l’emploi qu’elles occupent est supérieur à la moyenne européenne. Par exemple, 13,5% des emplois scientifiques et techniques sont occupés par des personnes surqualifiées, contre 7,5% en moyenne sur le Vieux continent.

La France pourrait économiser jusqu’à 43 milliards d’euros

“La volonté de conduire la majorité des étudiants jusqu’au baccalauréat général se traduit par une sous-utilisation de l’apprentissage, pourtant plus efficace que l’enseignement professionnel pour trouver un emploi”, estime l’IEM. “Plus grave

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La somme que va débourser le Japon pour l'achat d'une île qui servira à l'armée américaine
Europacorp dénonce le "bashing" contre son patron Luc Besson, accusé par son assistante
La pénurie de carburant s'étend dans l'Ouest
Cyber Monday Amazon : 5 offres à découvrir ce lundi
Des bâtiments qui gâchent la vue de François-Henri Pinault condamnés à être démolis