Cher : un maire se suicide avant une perquisition des gendarmes

·1 min de lecture
Les gendarmes ont découvert sur place que l'homme s'était suicidé. (Photo d'illustration)
Les gendarmes ont découvert sur place que l'homme s'était suicidé. (Photo d'illustration)

Les quelque 200 habitants de La Celle-Condé sont sous le choc. Le maire de cette petite commune du Cher s?est donné la mort dans des circonstances troubles ce mercredi 7 juillet. Comme l?expliquent Le Berry républicain et France Bleu Berry, Alain Manssens, 71 ans, a mis fin à ses jours chez lui par arme à feu alors que les gendarmes venaient perquisitionner sa ferme dans le cadre d?une enquête sur des faits d?agressions sexuelles sur mineur.

Le procureur de la République de Bourges, Joël Garrigue, assure : « Nous sommes certains que c?est un suicide. Les choses se sont déroulées en très peu de temps. » Selon lui, les enquêteurs devaient convoquer l?agriculteur à la retraite à l?issue de cette perquisition pour qu?il soit auditionné l?après-midi même après le dépôt d?une plainte il y a quelques semaines. Une enquête a été ouverte pour définir les circonstances exactes de la mort d?Alain Manssens. Il s?agira de déterminer « si la présence des gendarmes a motivé son geste, ou si c?est un ensemble de petites causes », explique le procureur.

À LIRE AUSSIContre les ZNT, un maire agriculteur prend un arrêté façon Pierre Dac

« Cette personne est toujours présumée innocente »

L?enquête pour agression sexuelle sur mineur va se poursuivre, même si elle accuse un coup d?arrêt. Joël Garrigue insiste : « Nous n?avons pas pu l?entendre. Nous ne savons donc pas s?il aurait reconnu les faits ou non, son geste n?ayant pas permis de recueillir sa déclaration. En attendant, cette [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles