Cheminade : pourquoi est-il candidat ?

France 2

Pas de drapeau, ni de chanson, dans ses meetings. À Montpellier (Hérault), Jacques Cheminade a posé ses tréteaux et ses affiches place de la Comédie. Les avis des passants qui s’arrêtent pour l’écouter sont divisés. "C’est intéressant, c’est bien qu’il y ait des petits candidats qui proposent des choses différentes", estime une jeune femme. Au contraire, un homme trouve lui qu’il s’agit de "figuration". Jacques Cheminade se définit comme un gaulliste de gauche, pas très éloigné de Jean-Luc Mélenchon estime-t-il.

Lutter contre la finance

C’est sa troisième

campagne présidentielle. La première remonte à 1995. Et déjà à l’époque, il voulait dénoncer la finance. Il n’a jamais dépassé 1% des suffrages, mais il espère que sa volonté d’interdire la spéculation et de limiter les commissions bancaires pèsera enfin dans le débat. Malgré ses 75 ans, Jacques Cheminade se considère comme le candidat le plus novateur.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Voter “utile”, c’est voter pour qui finalement ?
VIDEOS. Présidentielle : deux militantes Femen interrompent brièvement un meeting de Marine Le Pen
Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas appelle son successeur à "briser le systématisme de l'emprisonnement"
VIDEO. Présidentielle : l'animateur américain John Oliver invite les Français à ne pas voter Marine Le Pen
Présidentielle : les "néo-mélenchonistes" séduits par un candidat qui transcende les clivages habituels

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages