Chemin des Dames : le discours très politique de François Hollande

France 3

350 000 soldats français et allemands sont tombés lors de la bataille du Chemin des Dames en 1917. Pour la première fois, un président de la République arpente le site de mémoire de Cerny-en-Laonnois, dans l’Aisne. François Hollande et l’ambassadeur allemand se sont ensuite recueillis ensemble pour une minute de silence.

Un message contre la tentation des extrêmes

À la tribune, le président a rendu hommage aux soldats tombés lors de la bataille, mais il a également saisi l’occasion pour livrer un message plus politique : "L’histoire bégaye quand le nationalisme resurgit avec d’autres traits, mais avec la même haine. Aujourd’hui que l’Europe a su nous prémunir de la guerre et des conflits, préservons-la plutôt que de vouloir en faire le bouc émissaire de nos renoncements". Un message clair contre la montée des extrêmes en France à une semaine de

l’élection présidentielle.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Célébration du centenaire de la bataille du Chemin des Dames
D'une famille à deux hommes enlacés... Comment l'ADN a réécrit la mystérieuse histoire des "amants" de Pompéi
Chemin des Dames : l'hommage 100 ans après
Chemin des Dames : 100 ans après
Centenaire du Chemin des Dames : "Une ouverture vers une nouvelle mémoire de la Grande Guerre"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages