Le chef des talibans promeut un accord "politique" en Afghanistan, malgré leurs succès militaires

·2 min de lecture

Sur fond d'offensive tous azimuts des insurgés contre les forces afghanes, des délégations du gouvernement afghan et des talibans ont repris samedi à Doha, au Qatar, des pourparlers entamés en septembre et restés jusqu'ici au point mort.

Le chef des talibans a répété dimanche, dans un message à l'occasion de l'Aïd el Adha, rester "résolument favorable à un règlement politique" en Afghanistan, "malgré l'avancée et les victoires militaires" enregistrées ces deux derniers mois par les insurgés. "Au lieu de compter sur les étrangers, résolvons nos problèmes entre nous (Afghans) et sauvons notre patrie de la crise qui prévaut", poursuit Hibatullah Akhundzada dans ce message à l'occasion de la fête musulmane du Sacrifice qui dure trois jours à partir du 20 juillet.

Sur fond d'offensive tous azimuts des insurgés contre les forces afghanes, des délégations du gouvernement afghan et des talibans ont repris samedi à Doha, au Qatar, des pourparlers entamés en septembre et restés jusqu'ici au point mort. "Nous sommes, de notre côté, déterminés à trouver une solution via des discussions, mais le camp d'en face continue de perdre du temps", affirme Hibatullah Akhundzada dans son message.

Lancée début mai, à la faveur de l'entame de retrait définitif des forces étrangères du pays, l'offensive des insurgés n'a rencontré qu'une faible résistance de la part des forces afghanes et leur a permis de s'emparer de vastes territoires ruraux d'Afghanistan et d'importants postes-frontière avec l'Iran, le Turkménistan, le Tadjikistan et le Pakistan. Privées du crucial soutien aérien américain, les forces du gouvernement afghan ne contrôlent plus essentiellement que les axes majeurs et les capitales provinciales.

À lire : Un vol spécial ramenant des Français et des Afghans a décollé d'Afghanistan

Education des filles

Certaines sont encerclées par les insurgés mais ceux-ci n'ont pas lancé récemment d'offensive majeure contre ces villes, à l'exception d'une brève incursion en(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles