« Un chef de rayon chez Carrefour » : Ruffin s’en prend à Macron

François Ruffin pose devant l'Assemblée nationale à ​​Paris, le 2 juin 2022.
François Ruffin pose devant l'Assemblée nationale à ​​Paris, le 2 juin 2022.

Invité dimanche sur RTL, le député LFI a étrillé la politique du chef de l’État contre l’inflation, qui consisterait à offrir « des chèquounets ».

Entre pénurie de matières premières et hausse des prix en magasin, l'inflation se répercute sur le pouvoir d'achat des Français. Bouclier tarifaire sur l'énergie, revalorisation des minima sociaux, suppression de la redevance télé… Les mesures de la loi anti-inflation de l'exécutif doivent être examinées à l'Assemblée nationale en juillet. Pour François Ruffin, invité dans le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 26 juin, la politique d'Emmanuel Macron en matière de pouvoir d'achat serait en réalité « une opération pièces jaunes ». « Les primes ou les “chèquounets” seront insuffisants », a estimé le député LFI, ajoutant avoir l'impression que le chef de l'État est « un chef de rayon chez Carrefour ». « Il nous offre des bons, ce n'est pas des mesures dans la durée », a-t-il justifié.

François Ruffin votera-t-il en faveur des mesures de pouvoir d'achat d'Emmanuel Macron ? « Quand ça peut être gratté, je prends », a-t-il répondu, se disant prêt à approuver la hausse du salaire minimum à 1 400 euros net si un tel projet était proposé par le gouvernement. L'occasion de rappeler qu'il avait voté en faveur de la hausse des salaires prévue par l'exécutif pour les aides à domicile en 2020, en pleine crise sanitaire. « L'inflation est inscrite dans la durée, donc il faudra une réponse dans la durée », a martelé l'élu d'opposition, évoquant l'environnement, l'énergie et une meilleure répartition des profits entre salariés et actionnaires.

Lire la suite

VIDÉO - Pour François Ruffin, Emmanuel Macron "n'a pas la légitimité pour continuer son projet"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles