Publicité

États-Unis : le chef du Pentagone, en voie de rétablissement, reprendra ses fonctions mardi

Lloyd Austin, le chef du Pentagone, va reprendre ses fonctions mardi après avoir été hospitalisé dimanche en soins intensifs pour un problème de vessie. Le pronostic de traitement de son cancer "demeure excellent", selon ses médecins.

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin, hospitalisé en banlieue de Washington, se remet bien d'une procédure sous anesthésie générale et devrait reprendre ses fonctions mardi, selon ses médecins cités dans un communiqué transmis par le Pentagone.

"Nous prévoyons un rétablissement réussi", ont écrit lundi les médecins, précisant "ne pas s'attendre à une hospitalisation prolongée" du chef du Pentagone, qui a été admis dimanche dans une unité de soins intensifs pour un problème de vessie.

L'état de santé de Lloyd Austin est scruté à la loupe après plusieurs récentes hospitalisations gardées secrètes pour un cancer de la prostate. Cette fois, la Maison Blanche et le Congrès ont bien été informés de l'état de santé du ministre avant son hospitalisation, a indiqué lundi son porte-parole, Pat Ryder.

Kathleen Hicks assure l'intérim à la tête du Pentagone

Depuis dimanche 17 h (22 h GMT), la secrétaire adjointe à la Défense Kathleen Hicks assume donc les fonctions de cheffe du Pentagone.

Selon les médecins du ministre, son problème de vessie ne devrait pas influer sur le pronostic de traitement de son cancer qui "demeure excellent".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, "admis en soins intensifs"