Le chef de l'opposition malienne Soumaïla Cissé enlevé

A la Une du Journal de l’Afrique, Soumaïla Cissé, le chef de l'opposition malienne, a été enlevé alors qu’il faisait campagne dans son fief de Niafounké, près de Tombouctou. Il serait toujours en vie. Les informations reçues par son parti, l'URD se veulent rassurantes. « Toutes les dispositions pratiques sont prises » pour le retrouver, indique le gouvernement dans un communiqué. Le report des législatives de dimanche n'est pas à l'ordre du jour, malgré les inquiétudes concernant l'épidémie de coronavirus. Ibrahim Boubacar Keïta a décrété l'état d'urgence sanitaire et un couvre-feu.