Le chef de l'OMS compte briguer un deuxième mandat

·1 min de lecture
LE CHEF DE L'OMS COMPTE BRIGUER UN DEUXIÈME MANDAT

(Reuters) - Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, compte briguer un deuxième mandat de cinq ans à la tête de l'agence spécialisée des Nations unies, rapporte lundi le site spécialisé dans la santé Stat news.

L'ancien ministre éthiopien de la Santé et des Affaires étrangères incarne les efforts mis en oeuvre par l'OMS pour lutter contre la pandémie de COVID-19, depuis l'émergence du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 dans la ville chinoise de Wuhan à la fin de l'année 2019.

En 2017, Tedros, comme il est d'usage de le nommer, est devenu le premier Africain à diriger l'OMS et a fait de la fourniture de soins de santé pour tous l'une de ses priorités.

Un porte-parole de l'OMS a déclaré qu'il ne pouvait pas faire de commentaire quant aux candidats potentiels. Les 194 États membres de l'OMS ont jusqu'à septembre pour proposer des noms avant les élections de l’année prochaine.

Des diplomates ont déclaré à Reuters que le soutien des Etats africains pourrait être crucial en vue d'une réélection, bien qu'ils doutent que Tedros puisse compter sur le soutien de l'Ethiopie, le pays l'accusant d'avoir pris parti pour les rebelles dans le conflit du Tigré en novembre dernier.

(Manojna Maddipatla à Bengalore et Stephanie Nebehay à Genève, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Jean-Stéphane Brosse)