Le Jihad islamique dit avoir tiré « plus de 100 roquettes » vers Israël

Une frappe sur la bande de Gaza. (illustration)  - Credit:SAID KHATIB / AFP
Une frappe sur la bande de Gaza. (illustration) - Credit:SAID KHATIB / AFP

La branche armée du groupe palestinien Jihad islamique a annoncé vendredi 5 août avoir tiré « plus de 100 roquettes » depuis la bande de Gaza vers Israël, sa « première réponse » aux frappes israéliennes sur l'enclave palestinienne qui l'ont visée. « En guise de première réponse à l'assassinat du commandant en chef Tayssir al-Jabari et de ses frères martyrs, les brigades Al-Qods ont recouvert Tel-Aviv, les villes du centre d'Israël et les régions autour de Gaza de plus de 100 roquettes », ont indiqué ces brigades dans un communiqué.

Des sirènes d'alerte ont retenti dans plusieurs localités du sud d'Israël, mais aucune information n'était disponible dans l'immédiat quant à d'éventuelles victimes. L'armée israélienne a estimé avoir tué 15 combattants du Jihad islamique à Gaza dans ses frappes ayant commencé dans l'après-midi et qui se sont poursuivies en soirée. Le ministère de la Santé à Gaza a fait état de dix morts, « dont une fillette de cinq ans », et de 55 blessés.

Plus tôt dans la journée, Israël a mené des frappes sur la bande de Gaza sur fond de craintes d'attaques en provenance de l'enclave palestinienne après l'arrestation en début de semaine du chef d'un groupe armé palestinien. L'armée israélienne « est en train de frapper la bande de Gaza », a-t-elle rapporté dans un court communiqué. Cette opération vise l'organisation Jihad islamique, a-t-elle précisé dans un second communiqué. Au même moment, un chef du groupe armé palestinien Jihad islamique [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles