Royaume-Uni : les restaurants du chef Jamie Oliver font faillite

D.P
Le chef cuisinier britanniqueJamie Oliver

La star britannique de la cuisine met en péril 1000 emplois.

Tous ses restaurant au Royaume-Uni déposent le bilan. Avec ses plats souvent simples mais inventifs, le chef cuisinier britannique Jamie Oliver a décomplexé et popularisé la cuisine dans son pays, devenant une véritable star nationale, mais n’a pas réussi à transformer l’essai avec ses restaurants.

La faillite annoncée de ses établissements, menaçant plus d’un millier d’emplois, a choqué le public attaché au cuisinier à la bouille enfantine.

«Je suis dévasté (...) et je remercie toutes les personnes qui ont mis tout leur coeur et leur âme dans cette entreprise au fil des ans » écrit-il ce mardi sur Twitter.

Jamie Oliver remercie aussi ces clients qui l’ont suivi pendant plus d’une décennie. «Nous avons lancé la branche italienne avec l’intention de créer une rupture dans le marché du dîner de moyenne gamme, en apportant davantage de valeur ajoutée, une meilleure qualité des ingrédients et les meilleurs standards dans le bien-être animal, avec une équipe formidable. On a fait exactement ça » dit-il.

Gouaille et difficultés

Sa décontraction comme sa gouaille lui ont rallié de nombreux fans à travers le monde, assidus de ses émissions culinaires comme de ses livres de recettes vendus à des millions d’exemplaires. Accro au travail, le chef cuisinier ne dort que trois ou quatre heures par jour et met une alarme pour se rappeler d’aller se coucher.

Malgré cette énergie, en 2017, Jamie Oliver avait dû faire face à des difficultés en fermant 12 de ses 37 restaurants italiens, de la chaîne « Jamie’s Italian ». Une branche de son groupe qu’il avait lancé en 2008. Il avait en partie attribué cet échec au Brexit, qui renchérissait le prix (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :