Le chef du groupe État islamique en Syrie tué dans une frappe de drone américaine

© JOSEPH EID / AFP

Le chef du groupe État islamique en Syrie a été tué mardi dans une frappe de drone américaine dans le nord-ouest du pays, a annoncé le Pentagone.

Maher Al-Agal, présenté comme "l'un des cinq plus hauts dirigeants" de l'EI, a été tué alors qu'il roulait à moto près de la ville de Jindires et son plus proche conseiller a été "gravement blessé", a précisé à l'AFP le porte-parole du Commandement central du Pentagone, le lieutenant-colonel Dave Eastburn.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles